Essaouira

ESSAOUIRA – Maroc

Grande destination touristique. Ancien comptoir phénicien, baptisé Mogador par les portugais, la bien dessinée est une citadelle unique, berceau d’artistes en tout genre, port de pêche et marché à l’activité intense, ébénistes qui sculptent des bois parfumés ou précieux bois de thuya, cèdre………. Nommé aussi St Malo Marocain avec son petit port de pêche sur l’atlantique. A l’approche d’Essaouira de toutes les destinations des plantations d’arganiers vous accueillent. L’ancienne Mogador, qui s’étend sur une presque île étroite, l’îlot de Mogador, fortifiée du milieu du XVIIIe siècle, basse est nichée à l’intérieur des remparts divisant la vieille cité en plusieurs quartiers. Elle se trouve à 173 km au nord d’Agadir, à 174 km à l’ouest de Marrakech, et à 406 km au sud de Casablanca. Que ce soit sur le port de pêche typiquement portugais avec ces bateaux bleus entassés par centaines, ou sur les remparts de la vieille ville avec l’Atlantique à perte de vue en toile de fond, ou encore du haut de la Scala qui vous a une magnifique vu tout en admirant les canons de bronze qui ont été fondus en Espagne.  On en prend plein les yeux avec ces couleurs si vives, le blanc et le bleu qui sont les couleurs maîtresses de ce magnifique tableau. Ce n’est pas pour rien que de nombreux artistes internationaux ont décidé de s’y installer……….Il y a aussi ce mélange d’odeurs puissantes où se mélangent l’air iodé balayé par le sirocco, avec les senteurs subtiles des ruelles de la médina avec des notes boisées accompagnées des parfums de fleur d’oranger ou de jasmin. Il y a aussi ce décor marin surprenant et spectaculaire qui vous émerveille à chaque instant… Question saveurs, on est loin d’être déçu, poissons et de fruits de mer! Tendez l’oreille et vous entendrez le chant des goélands sur les remparts, mais aussi, sur les places et au coucher du soleil, le bruit des percussions africaines qui résonne dans toutes les ruelles de la médina … inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. La médina d’Essaouira, est un exemple exceptionnel de ville, entourée d’une muraille de style Vauban, sa kasbah aussi est une merveille, sa corniche est d’une beauté exquise, juste devant la Dzira et en face du petit port. À quelques kilomètres au sud des plages unique car encore vierge, c’est la plage de Sidi Kaouki, situé à 25 km environ de la ville. Tout autour on dénombre de nombreux champs d’arganier. C’est l’occasion pour voir et d’apprécier l’huile d’argan, unique dans cette région et nulle part ailleurs. Ses plages, permettent la pratique des sports nautiques, font de la province une destination touristique de qualité, renommée pour la pratique du windsurf et du kitesurf, grâce aux vents puissants qui soufflent presque constamment dans la baie ainsi que l’organisation annuelle d’une étape de la Coupe du Monde de Kitesurf.

Oui, Essaouira vit aussi au rythme de la musique Gnaoua, célèbre dans le monde entier.

SIDI KAOUKI ESSAOUIRA

Le village de Sidi Kaouki est l’un des spots de surf de la région où les vents ont tendance à être élevés, Sidi Kaouki est un paradis plutôt intact, avec une plage sauvage, de petites dunes de sable et un marabout veillant sur les eaux. En dehors de la saison, des chevaux et des chameaux sont disponibles pour des randonnées sur la plage et des chaises longues sont disponibles pour les amateurs de soleil, tandis que la place centrale abrite un simple café et un restaurant. Les hôtels varient du simple au milieu de gamme, étant les vues sauvages et ouvertes de plage. À proximité, en front de mer, Mouette et Dromadaires propose une expérience culinaire de style occidental. La baignade demeure dangereuse en raison des courants, la plage est surtout valable pour les planchistes confirmés. L’’immense plage de Sidi Kaouki, spot de surf et de windsurf, offre une occasion  idéale pour découvrir la côte sauvage et la route des caravanes chamelières. Le spot de Sidi Kaouki offre de superbes conditions pour le waveriding. C’est d’ailleurs un très bon spot de surf. Le village de Sidi Kaouki est un petit village typique, assez reculé et très tranquille. Vous y trouverez cependant tout ce qu’il faut pour un séjour parfait.  Il y a un bon nombre de petites maisons d’hôtes et de petits hôtels. Le spot est une longue plage de sable d’au moins 4 kms, assez large ce qui permet de gréer et décoller facilement. Le vent de Nord est souffle side à side-off, de manière très consistante, surtout l’été : ça peut monter jusqu’à 40 noeuds ! C’est souvent idéal de surfer le matin et de kiter l’après midi, quand le vent se lève. Les bancs de sable sont nombreux sur le spot et offrent de superbes conditions pour le waveriding : de belles vagues creuses, de la taille (jusqu’à 2,50m. C’est un spot de confirmés (ou intermédiaires au minimum) car les vagues sont puissantes et le shore break peut être violent.