Larache

Ville étagée bleue et blanche qui borde l’Oued Loukkos avec ses minarets plantés comme des points d’exclamation. Sa kasbah fait face à l’océan. Ville moderne d’architecture andalouse, le boulevard Mohammed V bordé de bougainvillées traverse le centre et finit à place de la Libération : place centrale (avec des bâtiments formant une demie lune) qui délimite la ville moderne de la médina.

La médina : Possède plusieurs portes permettent l’entrée son entrée (porte El Khémir, porte El Kasbah…). Entourée de murs épais, elle surplombe le port réaménagé au début du XXème siècle et dispose d’une esplanade, établie sur les anciens remparts, de laquelle vous pourrez contempler l’estuaire du Loukkos et les marais salants. A l’intérieur de la médina, vous trouverez :

  • Le souk de la kisaria qui est un petit marché des produits les plus variés, étendu le long d’une large rue bordée de galeries.
  • Le marché aux légumes.
  • The maze of narrow, colorful and sloping alleys that end in the fishing port, picturesque and rich in local colors.
  • Les passages, les maisons aux portes colorées…
  • les mosquées, les mausolées et les lieux saints à l’architecture typiquement marocaine.

Le musée archéologique : C’est un petit musée installé dans un bastion espagnol du XVIème siècle, frappé des armes de Charles Quint. Ancient coins, statues, jewelry, objects from Lixus … are on display.

La tour de l’horloge : Ce palais de style hispano-mauresque abrite actuellement le conservatoire de musique.

Le château de la cigogne : Sur la place de Makhzen s’élève une forteresse à flanquements aigus de 1578. Face à l’entrée de la médina se trouvent la petite mosquée, l’hôtel de ville et l’église Santa Maria.

Les cimetières : En longeant la corniche, vous passerez tout d’abord devant le cimetière musulman et juste après vous découvrirez le cimetière catholique où repose Jean Genet.

La plage: de l’autre côté de l’estuaire, il existe deux plages bien délimitées, une très étendue avec des vagues pour les bodyboaders et de l’autre plus proche du bras de mer, un côté plus calme pour la baignade.

Une pinède: à cinq cent mètres de la place centrale une pinède s’étend sur des kilomètres le long de l’océan. D’autres forêts: de pins, d’eucalyptus, de chênes lièges sont à proximité de Larache.

Des marais: à environ quatre kilomètres de Larache avec des réserves naturelles et abritent de nombreuses espèces d’oiseaux surtout des échassiers.

Le site de lixus : à cinq kilomètres, ruine de l’ancienne cité romaine. Lixus construite sur une colline domine toute la vallée, vous aurez une vue panoramique magnifique. Vous découvrirez un théâtre, une acropole, des temples, des amphithéâtres, des thermes …